CDL Environnement | Entrevue avec professionnels

François Gagnon et Louis Delorme Francois Gagnon courtier immobilier agréé chez PMML, rencontre Louis Delorme de Les conteneurs Semi Enfouis – CDL Environnement. Celui-ci nous informe sur les biens-faits de la compagnie et de la gestion des déchets pour vos immeubles.

 

 

François Gagnon: Bonjour à tous, François Gagnon, courtier immobilier PMML et aujourd’hui je suis en compagnie de Louis Delorme de CDL environnement. Souvent, on me demande ce qu’il faut faire pour obtenir un maximum de valeur dans nos immeubles. Une des premières choses que je réponds est qu’il est important d’avoir une propriété qui est propre et qui sent bonne. Louis va donc nous présenter un produit qui facilite grandement la gestion des ordures et qui va donner un bel aspect à votre propriété. Donc Louis, peux-tu nous parler de CDL environnement, de la compagnie et d’où vient l’idée pour le produit? 

 

Louis Delorme: La compagnie a été fondé en 2011. Le produit des conteneurs semi-enfoui, cela fait plus de 30 ans qu’il existe et il a été amplement testé. D’ailleurs, nos installations ont plus de 20 ans. La grosse valeur ajouté est qu’au Québec nous en avons plus de 2500 d’installés. L’impact est là. 

 

FG: Vous l’installez à Montréal, en périphérie de Montréal, où est-ce que vous les installez? 

 

LD: Nous desservons tout le territoire de la province de Québec et de l’Ontario. Certaines villes ont une explosion d’installations. Beaucoup d’investisseurs font de l’optimisation et cherche une solution qui sera à la fois esthétique et économique. 

 

FG: D’ailleurs le côté esthétique est quelque chose qui a beaucoup attiré mon attention. Il m’arrive souvent, lorsque je suis sur le terrain de voir de belles propriétés avec de belles façades, mais une fois à l’arrière dans le stationnement le conteneur à déchet est dans un état lamentable et pourtant le propriétaire paie un montant mensuel pour ce conteneur. J’imagine donc que ta solution à rapport à ce problème. 

 

LD: Directement. en premier lieu, la passe de la cuve est dans le sol et ce dernier à l’avantage d’être frais donc cela conserve les déchets et les matières organiques au frais, car ce sont eux qui développe vraiment des odeurs. 

 

FG: Ce n’est donc pas nécessaire d’avoir une chambre réfrigérée qui pourrait encombrer une place de stationnement, nous allons simplement réfrigérer nos ordures avec la température du sol. 

 

LD: Merci d’avoir amené le sujet des places de stationnement. Dans bien des cas, pour un immeuble locatif, cela permet de récupérer deux places. Une à l’arrière oùa se trouve les conteneurs et une à l’avant lors de la collecte. Avec un seul conteneur semi-enfoui on remplace 14 bacs roulants. De plus, je me suis rendue compte en parlant avec les gens dans le domaine du multi-logements que ces derniers ont une conscience écologique et sociale immense. Ce sont des gens qui veulent le bien de leurs locataires, mais aussi de la société. C,est donc une façon pour les gens dans le mutli-logements de réduire leur empreinte écologique de façon immense. De plus, cela améliore le confort des locataires, car il s’agit d’une seule levée pour un sac souple au lieu des supposées 14 pour chacun des bacs. 

 

FG: Le sac souple, peux-tu nous en parler plus en détail de comment il est fait? 

 

LD: Le sac est attaché au fond et il est attaché au capuchon et il y a une poignée de levée. Nous avons d’ailleurs fait plusieurs tests avec des objets coupants pour nous assurer que les sacs ne fendraient pas. 

 

FG: Donc en principe, cela ne va pas briser. Est-ce qu’il est possible de les nettoyer? 

 

LD: Toujours une bonne chose. On ne parle cependant pas de toutes les semaines. Seulement une fois par année. Il suffit seulement de demander au concierge de passer une hausse à l’intérieur. Il ne faut pas oublier que l’eau s’évapore. On peut aussi faire faire un nettoyage de cuve une fois par année. 

 

FG: donc là, j’entends les propriétaires d’immeubles dire que c’est une idée, mais combien cela coûte-t-il? 

 

LD: Pour moins de 5000$, vous aurez la plus grande cuve. Il y a trois grandeurs différentes et on parle de 2000 à 5000$. Le plus petit modèle est vraiment réservé pour les matières organiques. Elle sera vraiment dense, car ces matières ne font pas beaucoup d’eau et il y aura plus de poids dans un petit sac que dans un grand. Il n’y a pas une grue au Canada qui peut en lever plus alors c’est ici que se situe la limite. Le moyen est autant pour le recyclage que pour les ordures et vous serez bon pour 6 à 8 logements. Le plus grand vous permettra d’aller jusqu’à 40 logements. 

 

FG: De moncôté, si j’ai un contrat avec une compagnie de location, cela me revient à environ 1400$ par année donc en le retirant de mes frais d’opérations, j’augmente ma valeur économique de 28 000$. Si je paie 4000$, mais augmente ma valeur économique de 28 000$, est-ce que c’est ce qu’on appelle préparer le terrain pour une vente? Ou bien on achète la tranquilité d’esprit. 

 

LD: Tu me fais penser à quelques chose, imagines quelqu’un qui a une chute à déchet. Prenons juste un 4 étages. Vous êtes obligé de le faire nettoyer au moins une fois par année et cela vous reviendra à environ 1000$ par étage plus le sous-sol. En le remplaçant par un bac semi-enfoui à l’extérieur, vous offrez la tranquilité d’esprit à vos locataires, éliminer la vermine et obtenez un retour sur votre investissement au lieu donner votre argent à une compagnie. Il est aussi important de mentionner que, quelque chose qui est finançable doit avoir une valeur. Nous offrons un financement sur 5 ans. 

 

FG: En tant que propriétaire de 40 logements, je pourrais donc le financer sur 5 ans avec des paiements mensuels? 

 

LD: Oui

 

FG: Un des enjeux qui est important est: est-ce que nous avons l’espace sur notre terrain? bien sur, c’est un produit qui va s’adresser à des gens qui ont déjà des conteneurs. On pourra prendre la place des conteneurs et y poser le semi-enfoui. tu me parlais aussi du niveau des opérations pour un camion. 

LD: Exact, avec un conteneur, ils ont besoin d’une cinquantaine de pieds de dégagement pour faire le chargement. Pour un conteneur semi-enfoui il s’agit de deux fois moins. C’est certain que certains secteurs comme Rosemont et le Plateau n’ont pas été construit en conséquence de cela. 

 

FG: Pour quelqu’un ayant un immeuble dans une municipalité du Québec, si je suis le premier, est-ce que la ville est équippé pour venir ramasser mon sac? 

 

LD: Pas nécessairement, mais cela s’en vient. Je peux te donner un exemple concret. Rimouski et Rivière-du-Loup. il n’y a que deux entreprises qui font la collecte dans ce secteur, mais ce sont des villes qui veulent innover. Ils regardent donc cette option avec les possibilités de s’équiper. 

 

FG: Si on regarde dans le grand Montréal, est-ce que tu dirais que toutes les municipalités sont équipées? 

 

LD: Oui et il y a des entreprises privées qui vont le faire. Certaines villes offrent aussi un crédit de taxes. Sans faire de publicité, la ville de Mascouche est à l’avant0-garde de ce mouvement. Mirabel et Saint-Jérôme sont aussi très forts. Longueuil et Saint-Hubert sur la Rive-Sud. 

 

FG: Puisque nous pouvons le financer, quel serait l’obsacle que nous pourrions rencontrer?

 

LD: À titre de directeur des ventes c’est justement la première question que je demande aux gens. Honnêtement, ils n’ent ont pas. Les propriétaires de multi-logements cherchent toujours à s’améliorer, car ils se battent contre une chose qui est très difficile à combatre qui est le neuf. Donc lors d’une revitalisation, il faut se demander ce qui va faire la différence. 

 

FG: Est-ce que le service est un service clé en main? 

 

LD: 5000$ plus installation, nous faisons le service du début à la fin. Nous allons nous assurer que l’emplacement est sécuritaire. Nous allons aussi valider avec la municipalité pour éviter les mauvaises surprises. On installe la finition selon le choix du client. Cela permet donc au gens d’avoir une finition qui est propre. Nous assurons aussi, et nous vous remettons un certificat à cet effet, que la cuve ne coulera pas. Vous avez une garantie d’étanchéité pendant 10 ans. S’il y a une fuite, nous allons gérer tout ce quie entoure le nettoyage. 

 

FG: Si on récapitule, avant de terminer, ces articles sont pour créer de la valeur dans vos immeubles. Vous éliminez vos frais de locations, augmentez votre valeur économique et votre financement, éliminer de la manutention et cela évite de vous retrouver avec des déchets qui ne vous appartiennent pas. As-tu quelques chose à ajouter? 

 

LD: François je crois que nous avons parlé des gros points et de tout ce qui est important pour les gens en multi-logements. Ils investissent leurs fonds personnels, les mettent à risque, donc qu’est-ce qu’il est possible de faire pour s’assurer de garder leurs locataires le plus longtemps possible? Un locataire qui reste longtemps est un locataire qui paie souvent et qui ne pose pas de problème et, tu l’as mentionné au début de l’entrevue, c’est une trs belle carte d’affaire.

 

FG: Voici donc une autre façon de valoriser votre immeuble, de le faire rayonner sur le marché et je crois qu’avec un produit comme celui-ci nous allons avoir de bons commentaires de la clientèle et une meilleure impression lorsque l’on arrive sur le marché.  

Rapport de marché 2019

Indicateurs de marché, conseils d'investissement et de financement.

L’objectif de ce rapport est de vous fournir des statistiques et du contenu de qualité afin que vous soyez en mesure de passer rapidement à l’action dans vos transactions.