Patricia Cloutier de Écorad

Patrice Ménard | Patricia Cloutier Nouvelle entrevue avec Patricia Cloutier de Ecorad qui offre un service de restauration et électrification de radiateur. Nous allons parler de votre service d’électrification de radiateur et de votre système de restauration permettant d’augmenter l’efficacité et comment ces services peuvent aider les propriétaires à améliorer leur gestion énergétique.

Restauration et électrification de radiateurs

avec Patricia Cloutier, directrice des ventes et marketing, Ecorad

 

« La restauration peut augmenter leur performance de 20 à 35% selon le cas. Certains sont obstrués complètement donc on passe d’une efficacité qui est nulle à complète ou partielle et, dans tous les cas, il s’agit d’une amélioration. » – Patricia Cloutier

 

Patrice Ménard: Bonjour à tous, pour cet article, j’ai la chance d’avoir avec moi Patricia Cloutier de Écorad qui offre un service de restauration et d’électrification de radiateur. C’est un sujet que je trouvais très intéressant car pour ceux qui ont présentement des immeubles dont la responsabilité de chauffage est au propriétaire et chauffés par des radiateurs, Écorad offre un système de restauration permettant de vraiment augmenter l’efficacité. De plus, pour les gens qui sont friands d’optimisation d’immeuble, nous allons parler un peu plus tard de votre service d’électrification de radiateur ce qui permet de conserver vos radiateurs avec un chauffage radiant au lieu de plinthes électriques. Je te laisse donc nous expliquer qui est Écorad et les services que vous offrez.

 

Patricia Cloutier: Depuis 2007, nous offrons officiellement les services de restauration de radiateurs et d’électrification. Lorsque nous procédons à la restauration, notre processus est de les démonter au complet. Les radiateurs on souvent 100 ans ou même plus et ce qui usés dans les radiateurs est souvent les pièces à l’interne qui sont bouchés, ce qui diminue de beaucoup l’efficacité. Donc, une fois démonté, nous allons installer des pièces neuves et le remonter par la suite. Nous le nettoyons avec un jet d’eau, donc nous n’abîmons pas votre radiateur avec du sable.

 

PM: Cela comprend donc la restauration?

 

PC: Exactement et, une fois que la restauration est complétée, nous les retournons au propriétaire à l’endroit où ils étaient installés auparavant. Nous pouvons aussi procéder directement à l’électrification afin qu’ils deviennent indépendants du système central.

 

PM: Vous êtes en affaires depuis 11 ans, votre usine est situé à Saint-Jean-de-Port-Joli, c’est votre entreprise qui s’occupe du ramassage et, par la suite, l’emmener à l’usine pour le restaurer?

 

PC: Tout à fait, en fait, lorsque nous nous présentons dans l’immeuble, les radiateurs doivent être débranchés et vidés. Par la suite, notre équipe vient les chercher dans la pièce où ils sont et vous n’avez pas de manutention à faire. Ils doivent seulement être prêt à partir et nous allons les remettre au même endroit lors de notre retour.

 

PM: L’électricien ou le plombier du propriétaire est donc responsable de la préparation. Quel est l’avantage de la restauration en comparaison à l’achat de nouveau matériel?

 

PC: Il est certain que, lorsque le propriétaire a déjà ses radiateurs, c’est un avantage car il possède déjà la matière première et elle est encore bonne. S’il rachète des radiateurs électrifiés il va y avoir un coût supplémentaire donc les radiateurs, il est important de le noter, ont une valeur.

 

PM: Sans nécessairement, les faire électrifier, j’imagine que juste une restauration doit améliorer les performances?

 

« Les gens oublient souvent que même en changeant la bouilloire, si l’on ne change pas l’émetteur ou que l’on ne le restaure pas il ne sera pas possible de faire des miracles. » – Patricia Cloutier

 

PC: En effet, juste la restauration et les ramener sur le système central peut augmenter leur performance de 20 à 35% selon le cas. C’est très variable car certains sont obstrués complètement donc on passe d’une efficacité qui est nulle à complète ou partielle et, dans tous les cas, il s’agit d’une amélioration.  On peut aussi trouver de belles surprises sous les couches de peinture. Les vieille peintures avaient du plomb donc nous nous occupons de disposer de tout cela de façon responsable. 

 

PM: As-tu un exemple de restauration que vous avez fait dans un immeuble qui a fait une grande différence?

 

PC: Nous avons un bâtiment d’appartements de style condos à Montréal et il avait un problème d’efficacité. Ils ont changé la bouilloire et, oui ils ont gagné en efficacité, mais pas énormément. La raison est que les gens oublient souvent que même en changeant la bouilloire, si l’on ne change pas l’émetteur ou que l’on ne le restaure pas, il ne sera pas possible de faire des miracles.

 

PM: Donc, si vous changez pour une machine à haute efficacité, mais réalisez que vous n’êtes pas allé chercher le rendement optimal, il est fort possible que le problème provienne du produit fini qui ne diffuse pas comme il faut.

 

PC: Exactement, ce que nous avons fait dans ce cas, comme il s’agissait de condos, les propriétaires nous ont demandé de restaurer chacun de leur radiateur. Nous avons procédé dans chacun des appartements et à ce moment cela a vraiment fait une différence. En premier lieu, le confort dans leur condo, et les logements qui vivaient de grande différence de température, ont vu une différence.

 

PM: Dans ce cas-ci, on parle de condos, mais peu importe de qui il s’agit, c’est souvent la situation pour les immeubles qui ont été construit entre les années 1950-1970 avec des systèmes centraux. Lorsqu’un propriétaire possède un immeuble à plusieurs étages, c’est toujours le même défi qui revient d’uniformiser la température sur chacun des étages de son immeuble. Vous pouvez donc aider à ce niveau-là.

 

« Avec l’électrification, il est possible de faire de la gestion de puissance et de demande. Donc, un immeuble avec du commercial est un bon exemple car cela permet de gérer les horaires. » – Patricia Cloutier

 

PC: Cela aide à répartir en effet et l’efficacité est là aussi. Souvent dans les propriétés de ce type, les locataires du bas vont ouvrir les fenêtres car ils ont chaud et cela peut occasionner des gels. Cela peut donc causer des problèmes avec les assurances. Nous nous occupons du remplacement, donc vous n’avez qu’à nous appeler pour tous vos problèmes de radiateur qui ont gelé et nous allons pouvoir amener un remplacement. Nous avons un inventaire de 8000 unités au Canada et aux États-Unis. Nous les restaurons tous sur mesure afin qu’ils soient compatibles avec vos dimensions et faisons le diamètre que vous avez besoin pour qu’il ne vous reste qu’à le brancher.

 

PM: Tu as parlé de répartition entre le bas et le haut, si l’on prend certains des immeubles que nous avons eu à vendre sur le marché, il s’agissait de semi-commercial avec un commerce au rez-de-chaussée et des logements à l’étage supérieur. Bien entendu, il ne s’agit pas de la même consommation et les commerces sont inactifs la nuit donc il serait possible de réaliser des économies à cet endroit, cependant beaucoup de systèmes ne le permettent pas. Avez-vous une solution pour les propriétaires dans cette situation?

 

PC: Ce serait à ce moment que l’on entrerait dans la partie électrique. Avec l’électrification, il est possible de faire de la gestion de puissance et de demande. Donc, un immeuble avec du commercial est un bon exemple car cela permet de gérer les horaires. Chaque locataire, pour le multi-logements, a son propre compteur électrique donc cela lui permet de gérer sa chaleur et ne payer que sa facture d’électricité.

 

PM: Pour être en mesure de gérer les horaires il faut donc que ce soit électrifié. Ce qui m’emmène à cette partie de l’entrevue que je trouve très intéressante car vous offrez l’opportunité de prendre les radiateurs chauffés au gaz et les convertir à l’électricité. Cela permet à un propriétaire qui, présentement, a la responsabilité du chauffage, de remettre la facture et la responsabilité à ses locataires. En général, notre option lors d’une telle conversion sont les plinthes. Cependant, le confort des locataires ne sera pas le même si l’on compare le chauffage émanant des plinthes en comparaison à un chauffage radiant provenant d’un radiateur. Sans parler, bien sur, que du côté économique, redonner la facture aux locataires, avec un système efficace, peut être très intéressant. Le cachet d’un radiateur complètement rénové est beaucoup plus attrayant qu’une plinthe électrique. As-tu un exemple d’un immeuble que vous avez converti de cette façon?

 

PC: En effet, c’est plus vendeur pour louer les appartements et, lorsque l’on effectue des travaux, au niveau esthétique, lorsque l’on retire un radiateur il peut y avoir des déformations dans le plancher après tout ce temps. En remettant le radiateur au même endroit, cela permet donc de camoufler ces petits détails.

 

PM: Quel est l’avantage de conserver les radiateurs et les électrifier comparé à des plinthes électriques?

 

PC: Au point de vue consommation, cela amène une diminution de 20 à 30% au niveau des coûts d’énergie avec le radiant. Il existe sur le marché des appareils radiants, cependant ils ne créent pas d’accumulation. Le radiateur, quant à lui, accumule de la chaleur en raison de sa masse. Une fois qu’il arrête de chauffer, il peut tout de même continuer de diffuser de la chaleur.   

 

PM: C’est à ce moment que l’on voit l’importance de l’électrification car, avec l’exemple des commerces, on peut vraiment planifier notre consommation et la chaleur va tout de même rester dans les tuyaux et ils n’ont pas besoin d’opérer durant la nuit.  

 

PC: En effet, un bâtiment avec un ou plusieurs commerces et des logements dont les locataires ont chacun leur système de chauffage permet aux commerces de gérer leur chauffage selon leur puissance. Il existe aussi un programme, en partenariat avec Hydro-Québec, nommé la Gestion de demande de puissance. Avec ce programme, lorsque vient les grands froids, ils nous avisent que nous pouvons couper le courant pendant un certain temps. Les radiateurs vont continuer à chauffer. Ce n’est donc pas un gros sacrifice et cela amène une disponibilité de courant pour Hydro-Québec et une ristourne pour le propriétaire.

 

PM: As-tu un exemple d’un immeuble que vous avez fait?

 

PC: Il s’agissait d’un immeuble de 40 logements à Québec chauffé au mazout dont il y avait une mauvaise répartition sur les étages et beaucoup de plaintes des clients, qui devaient ouvrir leur fenêtre. Nous avons dû, à plusieurs reprises, changer des radiateurs car ils ont gelé donc, nous sommes passés à l’électrification de toutes les unités et maintenant tout le monde a le contrôle sur son chauffage donc les problèmes sont réglés.

 

PM: Cela a aussi créé une plus value pour le propriétaire et une tranquillité d’esprit. Pour la curiosité des gens, et la mienne, comment fonctionne le processus une fois que l’on décide de faire affaire avec votre entreprise pour conserver le cachet et optimiser notre consommation d’énergie?    

 

« Le radiateur est plus efficace. Il coûte moins cher à l’utilisation et consomme moins d’énergie puisqu’il emmagasine la chaleur et qu’il s’agit de radiant. » – Patricia Cloutier

 

PC: En premier lieu, nous allons faire un devis et nous allons aussi évaluer les dimensions des pièces. Anciennement, certains radiateurs étaient beaucoup trop gros donc nous pouvons les réduire si le propriétaire le souhaite. Le propriétaire peut, par la suite, remettre ce devis à son électricien et à son plombier afin d’avoir les estimation de coûts. Une fois que tout est débranché, nous venons les chercher, les amenons à l’usine pour les restaurer et ainsi procéder à l’électrification.

 

PM: Vous allez les chercher peu importe l’endroit au Québec?  

 

PC: Oui, nous sommes présents au Canada et aux États-Unis, mais le Québec est desservi par notre équipe sur la route qui a tout le matériel nécessaire. Par la suite, une fois que tout le travail est effectué, nous ramenons les radiateurs dans la pièce où ils se trouvaient au départ.

 

PM: Comment se passe le processus à l’usine?

 

PC: Il s’agit vraiment de cas par cas car il y a tellement eu de modèles de radiateur, de types d’assemblage, au cours des années qu’il a fallu faire appel à de l’’imagination pour recréer les pièces qui n’étaient plus disponibles afin de les démonter. Nous les testons directement à l’usine afin de nous assurer qu’il n’y a aucun problème.

 

PM: Ce n’est donc pas monsieur et madame tout le monde qui peut s’improviser et décider de commencer à faire de l’électrification de radiateur.     

 

PC: Nous avons une certification CSA donc vous avez une assurance et l’appareil est certifié. Il s’agit de composantes de qualités et nous sommes régie de plusieurs façons afin d’assurer la qualité du travail.  

 

PM: Quel est la longévité une fois le processus terminé?

 

PC: Les premiers, qui ont été fait par le propriétaire, datent de 1978 et ils sont encore en fonction. De notre côté, nous offrons une garantie de 10 ans sur un radiateur neuf ou sur le travail d’électrification qui a été effectué.

 

PM: Vous faites le travail en usine, le renvoyez au propriétaire et le plombier et l’électricien n’ont qu’à le remonter.

 

PC: Exact, par contre cela nécessite l’installation d’un thermostat mural. Au retour, l’installation se fait de la même façon qu’une plinthe électrique.

 

PM: Quand on parle de plinthes, une fois installé elles ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Est-ce la même chose pour les radiateurs?

 

PC: Oui, il n’y a plus de purgeage nécessaire. Tout est scellé en usine et nous le remplissons d’eau et d’antigel. En passant, une fois l’antigel installé, vous pouvez le mentionner à vos compagnies d’assurances car cela élimine le risque de gel.

 

PM: Cela permet d’aider, non seulement au niveau des coûts d’énergie, mais aussi avec les assurances. C’est un bon point que tu emmènes car certaines personnes qui nous suivent sont très connaissant et je suis certain qu’ils se posaient la question. Nous avons parlé des différences entre la plinthe et le radiateur, y’a-t-il une différence d’efficacité entre les deux?  

 

PC: C’est certain que le radiateur est plus efficace. Il coûte moins cher à l’utilisation et consomme moins d’énergie puisqu’il emmagasine la chaleur et qu’il s’agit de chauffage radiant. Avec un système à convection, l’air chaud à tendance à monter tandis qu’avec un radiateur, les éléments tendent à réchauffer l’environnement autour de lui.

 

PM: Je vous invite fortement à communiquer avec Patricia directement comme il s’agit de cas par cas et que chaque immeuble diffèrent. Merci à Patricia Cloutier de nous avoir offert son temps et ses précieux conseils pour l’écriture de cet article ainsi que l’entrevue vidéo. L’entrevue est disponible sur notre page Facebook : PMML ou sur notre site web : pmml.ca

 

Rapport de marché 2019

Indicateurs de marché, conseils d'investissement et de financement.

L’objectif de ce rapport est de vous fournir des statistiques et du contenu de qualité afin que vous soyez en mesure de passer rapidement à l’action dans vos transactions.