Peu importe la distance, signez vos baux électroniquement!

Patrice Ménard | Mathieu Loiselle Nouvelle entrevue avec Mathieu Loiselle de Bloc Solutions qui ont pour mission de simplifier la vie des investisseurs en offrant un service de signature électronique pour vos baux avec des baux approuvés par la Régie du logement et une application accessible peu importe l’endroit où vous vous trouvez.

Signer vos baux peu importe la distance

avec Mathieu Loiselle, VP Ventes et Marketing chez Bloc Solutions

 

“Nous allons éviter les deuxièmes visites. Une fois que la personne rappelle pour confirmer qu’elle va prendre possession de l’appartement, au lien de reprendre un rendez-vous pour signer le bail, il est possible de faire tout cela à distance.” – Mathieu Loiselle

 

Patrice Ménard: Bonjour à tous, pour cet article, j’ai le plaisir d’avoir avec moi Mathieu Loiselle de Bloc Solution. Mathieu et son partenaire, François-Xavier, ont développé une application qui, je crois, pourra être très intéressante pour les propriétaires au niveau des signatures des baux. Dans un souci d’efficacité, en tant que propriétaire, nous cherchons souvent à gagner du temps. Il peut aussi arriver des situations où les gens sont à l’extérieur  donc je te laisse nous expliquer comment tout cela fonctionne.  

 

Mathieu Loiselle: L’application est une plateforme web de gestion des relations de locataires. C’est donc un CRM qui est axé sur l’immobilier. La principale fonctionnalité est que l’on peut générer un bail et le signer de façon 100% électronique. Nous pouvons donc faire tout le processus confortablement chez nous, surtout pour les locataires qui arrivent de l’extérieur du Québec ou ailleurs au Canada. C’est donc un système qui est vraiment pensé pour les gestionnaires. 

 

PM: En ce moment la seule fonction est au niveau de la signature du bail électronique. Maintenant, la première question que vous devez vous faire poser souvent est, est-ce que tout ce processus est légal? Donc comment réponds-tu à cette question? 

 

ML: Oui vous avez parfaitement le droit de faire cela. C’est un bail qui est émis par la Régie du logement par dessus lequel nous avons développé notre outil de signature électronique pour pouvoir signer le bail. Lorsque l’on parle de signature électronique, on sait qu’il existe plusieurs façons de le faire en ce moment. De notre côté, il s’agit vraiment d’une signature manuscrite qui sera apposée électroniquement sur le document.   

 

PM: Pour commencer, d’où vous est venu l’idée de créer cette application? 

 

ML: Nous avons commencé comme investisseur, puis en grossissant, nous sommes arrivés à un moment où nous cherchions une façon plus efficace de communiquer avec nos locataires et nous aider dans notre gestion quotidienne. En faisant une étude de marché, nous nous sommes rendus compte qu’il y a beaucoup de solutions qui sont faites pour les parcs de 200 logements et plus. Le marché en dessous des 100 logements, et encore plus en pour les parcs de 50 logements, étaient encore sous développé. Mon partenaire avait donc les compétences informatiques pour monter quelque chose avec une équipe qui allait être en mesure de nous aider. Par la suite, nous avons vu le potentiel pour d’autres propriétaires donc nous avons commencé à commercialiser la solution tranquillement. 

 

PM: Il y a quand même des besoins importants. On parlait entre autre des campus universitaires où, dans certains cas, la majorité des étudiants viennent de l’étranger. La solution pour signer le bail devient donc intéressante et importante. 

 

ML: Nous sommes aussi approuvés pour émettre des baux institutionnels et nous avons déjà quelques clients dans ce domaine. 

 

PM: Lorsque nous parlions tout à l’heure de la question légale, tu nous as mentionné que ça l’était, mais qu’est-ce qui fait en sorte que ce le soit? Est-ce qu’un propriétaire qui aurait des problèmes avec un locataire aura accès à la documentation nécessaire pour prouver que la signature est officielle?

 

“Nous ne voulons pas sortir pleins de rapports inutiles au quotidien par contre, si l’un de nos clients à besoin du rapport pour une raison quelconque, nous lui fournissons avec toutes les informations nécessaires.” – Mathieu Loiselle 

 

ML: Notre plateforme a été développée pour être très simple et nous avons beaucoup d’utilisateurs testeurs qui sont en âge avancé donc, lorsqu’ils comprennent comment utiliser la plateforme, c’est un bon signe. Nous ne voulons pas sortir pleins de rapports inutiles au quotidien par contre, si l’un de nos clients à besoin du rapport pour une raison quelconque, nous lui fournissons avec toutes les informations nécessaires. 

 

PM: Vous n’êtes donc pas limités par le territoire, vous couvrez l’ensemble de la province. On le sait, présentement, la première visite a lieu et par la suite  on doit procéder à l’enquête de pré-location. Pour une personne souhaitant devenir client chez vous, comment est-ce que cela fonctionne?  

 

ML: Nous allons éviter les deuxièmes visites. Appelons cela comme ça. La personne doit voir le logement pour la première visite et le propriétaire pour savoir si la personne fait partie des clients qu’il recherche. Par la suite, une fois que la personne rappelle pour confirmer qu’elle va prendre possession de l’appartement, au lien de reprendre un rendez-vous pour signer le bail, il est possible de faire tout cela à distance. Une fois que vous êtes inscrits sur la plateforme, vous entrez les informations de votre entreprise et de votre immeuble. Les informations de l’immeuble seront par la suite sauvegardées donc il n’est plus nécessaire de les changer. Il est aussi possible de numériser vos baux et les importer sur la plateforme. La moyenne de renouvellement est d’environ 33% donc nous ne voulions pas que la personne ne puisse pas transférer tout son parc immobilier sur la plateforme. 

 

PM: Le propriétaire va donc s’ouvrir un compte et entrer ses informations personnelles ou les informations de la compagnie détentrice de l’immeuble.  Par la suite, le locataire intéressé va remplir l’information? 

 

ML: Exactement, on peut le faire soit sur place si le client est dans la même région ou, si la personne est à distance, on génère tout le bail et il tombera en attente de signature et enverra une alerte courriel au futur locataire pour la signature. Ce dernier pourra donc se connecter, consulter ses documents et signer ce qu’il a besoin de signer.   

 

“Ce n’est pas seulement un bail en version PDF dans lequel nous allons pouvoir remplir les champs à l’ordinateur, mais bien de pouvoir dire qu’il a été signé à distance.” – Mathieu Loiselle 

 

PM: Quel est la différence entre le bail électronique que vous avez et celui de la Régie? 

 

ML: La différence est que le nôtre contient  la signature électronique. Ce n’est pas seulement un bail en version PDF dans lequel nous allons pouvoir remplir les champs à l’ordinateur, mais bien de pouvoir dire qu’il est possible de le signer à distance. Il suffit d’apposer votre signature à la main qui va ensuite se déposer au bon endroit dans le document. 

 

PM: Est-ce que l’application est dans les deux langues? 

 

ML: En ce moment nous sommes 100% en français, mais la version anglaise sera en ligne très prochainement. D’ailleurs j’ai une petite anecdote là-dessus. Nous avons beaucoup de clients de la région de Montréal qui utilisent le bail de Bloc Solution et dont les locataires vont par la suite traduire le bail sur Google pour comprendre ce qu’ils signent. C’est donc un très bon exemple qui nous prouve à quel point c’est attendu sur le marché car il n’existe rien d’autre. 

 

PM: Quelles sont les fonctionnalités qui s’en viennent? 

 

ML: Actuellement, nous avons la vue globale de votre parc immobilier sur la plateforme. On voit donc directement les immeubles, contacts et baux. Une fois que le bail est signé, nous avons aussi la fonctionnalité de communication. Cela va créer une conversation de groupe avec toutes les personnes ayant un lien avec le bail. De plus, lorsque l’on envoie une information sur la plateforme, c’est sécurisé et validé pour la Régie.

 

PM: L’autre question qui me vient en tête est s’il est possible d’importer les annexes au bail et autre genre de document? 

 

ML: Tout à fait, c’est possible de le faire peu importe le type de document. C’est certain que, en PDF, cela sera plus simple, mais vous pouvez ajouter tout type de document sur lequel vous voulez aussi une signature. Évidemment, il faut demander une signature par document. Donc si vous avez 4 annexes plus le bail, cela nécessitera 5 signatures pour que le locataire valide qu’il a pris connaissance de chacun d’eux. La prochaine chose sur laquelle nous travaillons est l’assurance donc de permettre au locataire de trouver son assurance directement à travers Bloc Solution. Sur la plateforme il est possible d’entrer le nombre de contacts que vous voulez. Il n’y a pas de limite pour les contacts et les utilisateurs. Nous chargeons un prix mensuel par unités actives. Cela coûte 1$ par unité active par mois et l’unité est considérée comme active lorsque le bail est signée.   

 

PM: Vous avez aussi l’outil de renouvellement qui s’en vient et qui est intéressant car une fois que le contact sera entré dans le système tout va se faire automatiquement. Pour terminer, vers où vous dirigez-vous pour les prochaines années? 

 

ML: Notre objectif est vraiment d’aider les propriétaires et, comme je t’en parlais avant l’entrevue, nous avons un gros tableau au bureau avec les votes de chacunes des entreprises que nous rencontrons sur la fonctionnalité la plus appréciée ou ce qu’ils aimeraient avoir comme service. Nous aidons beaucoup les gens avec les baux et les communications, mais nous voulons continuer d’aider les propriétaires dans tous les domaines de la gestion.    

 

PM: Merci à Mathieu Loiselle de nous avoir offert son temps et ses précieux conseils pour l’écriture de cet article ainsi que l’entrevue vidéo. L’entrevue est disponible sur notre page Facebook : PMML ou sur notre site web : pmml.ca

 

Rapport de marché 2019

Indicateurs de marché, conseils d'investissement et de financement.

L’objectif de ce rapport est de vous fournir des statistiques et du contenu de qualité afin que vous soyez en mesure de passer rapidement à l’action dans vos transactions.